Conseils à la visite d'un salon

Conseils à la visite d'un salon

Visitez malin grâce aux conseils de la Gazette des Salons

Rien de tel pour démarrer une visite de salon dans de bonnes dispositions que d'obtenir le meilleur tarif d'entrée. Les organisateurs proposent généralement des tarifs réduits pour les enfants, les groupes, etc... Renseignez vous et regardez bien la presse locale ou spécialisée, on y trouve souvent des bons de réduction.

Certains exposants bien intentionnés avec qui vous avez fait affaire les années passées peuvent peut être même vous offrir une invitation gratuite. Au besoin, rappelez-vous à leur bon souvenir... En revanche, fuyez les vendeurs à la sauvette : l'aventure peut se terminer par un refus catégorique à l'entrée et le sentiment très désagréable de s'être fait gruger... Enfin, n'hésitez pas à solliciter votre comité d'entreprise pour obtenir des tarifs réduits.

Si vous êtes un professionnel du secteur d'activité concerné par le salon, vous devez légitimement y être invité... à condition de montrer patte blanche. Généralement une carte de visite suffit.

Pour vous rendre à l'expo de votre choix, préférez de toute évidence les transports en commun. Les parcs sont généralement bien desservis et vous éviterez dés le départ perte de temps et énervement. Vous économiserez le prix du parking et n'aurez pas à redouter radars et tests d'alcoolémie si vous vous rendez à un salon gastronomique.

Foule dans un escalator de la Porte de Versailles

Si vous avez échappé aux embouteillages sur la route, se serait dommage de vous retrouver dés votre arrivée dans une file d'attente interminable. Pour cela, choisissez tout d'abord le meilleur moment:


  • Privilégier autant que possible les jours de semaine, en préférant plutôt la fin du salon, synonyme de bonnes affaires plutôt que la date d'ouverture propice aux bousculades. Certains organisateurs, pour mieux répartir la fréquentation, proposent des tarifs attractifs sur les jours les moins visités. Renseignez vous, vous obtiendrez peut être le double privilège de visitez moins cher et plus décontracté.

  • Venir le matin est aussi un moyen de visiter plus cool pour aller à la rencontre d'exposants encore en forme et disponibles. Idéalement, arrivez une heure après l'ouverture pour éviter la traditionnelle file d'attente caractéristique des salons à succès.

  • Sinon, les nocturnes sont généralement des moments propices aux visites conviviales et décontractées et sont souvent le théâtre d'animations spécifiques.

Conseils pratiques : soyez un consommateur avisé.

Les allées des Foires et Salons regorgent de vendeurs astucieux et chevronnés. Ils n'ont que quelques jours devant eux pour rentabiliser leur investissement expo et déploient des trésors d'imagination pour vous séduire. Ne les fuyez pas, l'immense majorité d'entre eux sont d'honnêtes professionnels qui ne peuvent se permettre de rouler les gens. Toutefois, gardez l'esprit clair. Si vous pressentez un achat précis, munissez-vous par exemple d'un catalogue avec tarifs. Cela vous donnera une référence pour comparer et juger objectivement les offres " spéciales foire ". Négociez, au besoin en plusieurs temps, en faisant le tour des autres stands.

C'est tout l'intérêt des salons que de vous proposer en quelques mètres carrés toute la concurrence de tel ou tel produit. Dans le cas de gros achats, vous pouvez même vous laisser le temps de la réflexion et revenir le lendemain. Dans ce cas, l'exposant avec qui vous êtes en affaire ne manquera pas de vous offrir une invitation. Enfin, ne signez qu'en toute connaissance de cause, et sans précipitation. Au pire, la loi garantit les mêmes moyens et délais de rétractation que dans le commerce traditionnel, à condition toutefois de bien penser à noter les coordonnées précises de la société et du vendeur à qui vous achetez...

Queue à un distributeur de billets DAB à la Porte de Versailles

Prenez toujours du liquide sur vous :


  • des euros pour éviter le désagrément d'une attente interminable au distributeur de billet pris d'assaut, pour arriver enfin au moment où il est hors d'usage...

  • de l'eau. Visiter un salon peut devenir un véritable parcours sportif, il faut donc s'hydrater pour tenir le coup (conseil valable aussi pour les Foires aux vins, ou une petite rasade d'aqua simplex entre deux dégustations aide à tenir la distance).

Habillez-vous léger. Il fait généralement chaud dans les halls d'expo et votre visite ne doit pas se transformer en séance de sauna. Tout simplement, pensez au vestiaire pour éviter d'arpenter les allées la doudoune nouée autour de la taille.

Si vous avez des enfants en bas âge, épargnez-leur les salons bondés, avec la complicité si vous le pouvez, de grands parents compréhensifs ou d'une petite voisine en quête d'argent de poche. Ne culpabilisez pas, vous éviterez stress et énervement à toute la famille. Certains organisateurs proposent des garderies animées. Sautez sur l'occasion, votre progéniture s'y amusera beaucoup plus qu'en vous écoutant négocier un lave vaisselle. Si vos minots sont en âge de trotter dans les allées, donc de prendre la poudre d'escampette au détour d'un stand, prenez soin de le munir d'une étiquette avec votre numéro de portable.

Munissez-vous d'un sac à dos permettant de ramener les mille et une affaires immanquables que vous ne manquerez pas de saisir, ou plus simplement la documentation que vous collecterez.

N'hésitez pas à fréquenter les espaces détente mis à disposition par les organisateurs les plus attentionnés : c'est quand même mieux que d'avaler son sandwich assis sur la moquette.

Et surtout, savourez votre visite : Les salons sont d'abord des lieux de détente où bonne humeur, curiosité et décontraction sont de mise.

Enfin, une bonne visite commence en se connectant sur www.gazette-salons.fr

samedi 27 mai 2017
Abonnement newsletter
En ce moment


Tous droits réservés - Gazette Des Salons® | Mentions légales | Contact | Partenaires | Plan du site